RATS Session 2, Espace Guinguette, 19 février 2011

Le Collectif RATS vous invite à la deuxième Rats session, le 19 février à l’espace Guinguette de Vevey. Actives dans tous les types de médias, les Rats Session mettent l’accent sur la musique, la performance, et la danse. La première RAT Session eut lieu le 25 septembre 2010 aussi à l’Espace Guinguette. La soirée a réuni le collectif Rue du Nord avec la musique improvisée de Perroquet Tout S’Ecroule. Un premier succès qui a réuni 85 entrées payantes, ainsi que les invitées, soit un premier évenement rassemblant une centaine de personne !

Pour cette deuxième édition, les RATS vous proposent une soirée mêlant musique électronique à la fois déconstruite et totalement pensée en invitant deux jeunes gens doués de cette scène que l’on nomme idm (intelligent dance music) : Feldermelder et Dimlite.

Feldermelder, d’origine fribourgeoise, se produit seul et construit/déconstruit en direct une musique qui va de l’ambient à la drum’n’bass ou encore le rock psychédélique sans jamais tomber dans le piège de la facilité. L’artiste est déjà reconnu en Suisse et s’est produit notamment dans des lieux tels que le Fri-Son, le Zoo, le Dachtock ou encore la Superette, festival de musique électronique à Neuchâtel.

Dimlite parcourt depuis deux ans la scène européenne (France, Allemagne, Belgique, Hollande, Russie, Danemark) ainsi que les principales scènes suisses (Kaserne, Palace, La Bâtie, Romandie). Sa musique rappelle à la fois les grandes heures du label anglais Warp, mais mêlent aussi des sonorités électriques et acoustiques, donnant un frisson nouveau dans le monde de la musique électronique actuelle. Le point commun entre ces deux artistes ? Une musique qui s’écoute avant tout, qui se vit, qui s’improvise en direct.

Lors de la soirée Rats session, des panneaux et des draps blancs recouvriront la scène, afin de permettre des projections assurées par l’artiste veveysan Mathias”FICHTRE!” Forbach, qui travaille déjà sur les visuels des deux musiciens.

En ouverture de soirée, une surprise proposée par Grégory Stauffer, danseur et performer suisse, résidant à Genève. Il y crée sa propre compagnie Le cabinet des curiosités. Il est membre du collectif Authentic Boys. Depuis 2006, il développe un travail lié aux perceptions subjectives de l’espace et des sensations notamment dans des travaux in situ. Il s’intéresse aux mouvements nés du dialogue avec l’instant, aux cartographies, à l’appui respiratoire. Avant tout chorégraphe, l’artiste à mis en scène plusieurs pièces, notamment Camping Demo, créé au Théâtre de l’Usine, en 2010, ainsi que diverses performances.
Pour cette Rats Session, Grégory Stauffer nous réserve une exclusivité, qui ne manquera pas de titiller la curiosité des spectateurs, en présentant Bad Luck City, dernier court-métrage, réalisé à Berlin, du collectif Authentic Boys.

http://www.feldermelder.ch/
http://dimlite.ehstrawlogy.com/content/
www.lecabinetdescuriosites.ch
www.authentic-boys.com

Une soirée qui s’annonce donc éclectique et magique proposée au prix de 15.- l’entrée.